7 francais sur 10 ignorent que les élections européennes ont lieu en 2019

C’est un facteur de plus à prendre en considération par les partis politiques et les candidats têtes de listes aux élections européennes de Mai 2019, au délà d’une faible participation attendue (35%, 40%??) 7 francais sur 10 ne sont pas au courant de l’election.

Un score plus faible que la moyenne européenne, en effet 41% soit pres de la moitié se disent être informés des élections à venir. En france, le lancement tardif de la campagne, le fait que les candidats soient encore largement inconnus explique peut être certainement le decalage entre la France et le reste de l’Europe.

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

La participation ou la mobilisation de l’électorat Latino, l’une des clefs des Midterms aux Etats Unis

La participation (et donc la mobilisation) de l’electorat Latino semble être l’une des clefs des Midterms selon les experts

Lire la suite

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Peu importe le contenu, tout repose sur 3 piliers : le ciblage, le ciblage et le ciblage

Dans le récent article de Campaign & Elections sur les usages dans les campagnes des Midterms aux Etats Unis, il est question de la tendance observée aux longs email qui refont leur apparition dans les campagnes d’emailing.

S’il est bien sur fondamental de réaliser une veille sur les outils et nouvelles tendances dans la campagne des midterms n’oublions pas que peu importe le contenu, court ou long, video ou texte, il doit correspondre a l’audience. Les 3 piliers restent le Ciblage, le ciblage et le ciblage. Un long email peut etre parfait pour des militants et etre un echec pour des electeurs avec un simple niveau de soutien.

Aujourd’hui les audiences sont bien trop fragmentées pour qu’un type de contenu puisse correspondre à tout le monde, selon l’âge, le niveau d’engagement, ou bien meme le niveau d’étude et CSP, etc, il faudra trouver le type de contenu approprié. Il est risqué d’embarquer par suivisme sur une tendance ou un format de communication sans tenir compte des différentes audiences et des différents usages.

Et vous qu’en pensez vous? écrivez nous à contact@digitalebox.fr

L’équipe DigitaleBox

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Elections Municipales: le fichier, le (véritable) nerf de la guerre

Les élections municipales n’ont pas encore commencées mais sont dans toutes les têtes, un certain nombre de candidats sont déjà dans une phase de préparation. Cette pré-campagne est consacrée à préparer le dispositif et l’équipe resserrée autour de la tête de liste.

L’une des cases les plus importantes à cocher dans cette pré-campagne? Le fichier.

Une fois la campagne lancée, après les européennes ou à la rentrée 2019, le train de la campagne ne s’arrêtera plus, réunions, événements et campagne de terrain vont accaparer l’équipe de campagne et il n’est plus raisonnable de travailler à la constitution d’un fichier de campagne.

Constituer le fichier le plus en amont possible du lancement de la campagne est donc crucial, il permet d’éviter la feuille blanche le jour du lancement, d’éviter de se retrouver sans le moindre contact, en incapacité total d’annoncer la candidature dans la commune.

Pour ce faire la gestion de la liste électorale est cruciale, la connaissance et la bonne gestion de la liste électorale permettra d’être le plus précis possible pendant la campagne, et de gagner un temps considérable.

Que ce soit pour l’envoi de courrier papier, l’organisation d’opération de porte à porte, leur succès et leur précision passe par une bonne gestion de la liste électorale.

Le fichier est le véritable nerf de la guerre pour les élections municipales 2020, dans un contexte de recul de la participation aux élections intermédiaires (35% aux élections législatives 2017, jusqu’à 11% aux cantonales partielles 2018) le fichier se révèle être le véritable outil de mobilisation du candidat. Les campagnes de mobilisation et les outils déployés par les candidats dans les 36 000 communes seront un facteur déterminant de la participation lors de cette élection qui recueille traditionnellement la plus forte participation après l’élection présidentielle.

Pour voir une démonstration de DigitaleBox et des études de cas de gestion de liste électorale écrivez nous à contact@digitalebox.fr

Bien à vous

L’équipe DigitaleBox

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin