N°22. Faites vous cette erreur au moment d’envoyer du trafic sur votre site?

Où atterrissent vos visiteurs?Si vous êtes en charge d’amener du trafic sur un site internet ou de collecter des leads, vous vous posez sans doute la question suivante: « Vers quelle page de mon site je dois les renvoyer? »
Ou peut-être même que vous ne vous êtes jamais posé la question. Beaucoup de gens, ne se la pose pas.

Je connais beaucoup de Community Manager qui commettent cette erreur. Car oui, c’est une erreur. Voici pourquoi… 

Parce qu’en général, quand on ne se pose pas cette question, on renvoie le trafic vers la home page de son site. Vers sa page d’accueil en français. Cette page porte d’ailleurs terriblement mal son nom en français…car c’est tout, sauf une page d’accueil.

Les pages qui doivent accueillir les prospects et les clients, ce sont les landing pages.

En effet, quand vous redirigez du trafic vers votre site via une campagne marketing ou un post sur les réseaux sociaux, vous disposez d’informations contextuelles très intéressantes. De quoi parlait-on quand l’internaute a fait le choix de cliquer sur mon lien? Qu’est-ce que cela me dit sur son profil? sur ses intentions? sur ses envies?

Vous devez vous servir de ces informations pour mieux l’accueillir sur votre site.

Comment? C’est très simple.

En personnalisant au maximum la page sur laquelle vous allez le faire atterir sur votre site. En le redirigeant vers la landing page la plus adaptée.

Car il n’y a rien de plus énervant que d’arriver sur une page qui ne correspond pas à ses attentes.

Imaginez…

Par exemple, vous écrivez un article sur la toute nouvelle paire de chaussures que votre marque vient de lancer. Elles sont top car elles vont aussi bien avec un jean qu’avec une robe. Alléché par votre plume convaincante, l’internaute clique sur le lien que vous proposez dans votre article et se retrouve sur votre home page… au milieu des t-shirts, des pulls et des promotions sur les chapeaux…

Mais?!?où sont mes chaussures?

Vous savez ce qu’il se passe alors. C’est inéluctable. C’est ce que l’on redoute tous au plus profond de nous même. Un rebond! C’est le fameux bounce rate que tous les marketeux tentent de combattre.

Et c’est normal! Vous vous moquez de votre visiteur.

J’y vais un peu fort?

Un autre exemple:

Imaginez: un client entre dans un magasin de bricolage et demande à un vendeur:

– Bonjour, pouvez vous m’en dire plus sur les boulons carrés de 18 (Désolé pour l’exemple, je n’y connais rien en bricolage!)?
– Bien sûr, monsieur, répond le vendeur. Voici notre magasin de bricolage avec le rayon des marteaux. Voici les tournevis. Je vous ai parlé de la promotion sur les clés à molette?

Vous trouvez ça loufoque comme situation? Et vous avez raison.

Mais c’est pourtant le résultat que l’on obtient quand on renvoie du trafic maitrisé vers sa page d’accueil.

Le trafic maîtrisé, c’est du trafic qui est généré par des liens que vous postez vous-même. Sur Facebook. Sur Twitter. Dans vos newsletters, ect…

Que faire de ma page d’accueil alors? Je la mets à la poubelle?

Certainement pas. Elle a son utilité…

Votre page d’accueil doit être ce que j’appelle une page d’opportunité.

C’est une page qui « accueille » les gens qu sont venus à vous par leur propres moyens.

Son rôle: qualifier ces individus afin de savoir ce dont ils ont besoin, ce qu’ils cherchent. Pour pouvoir mieux les guider. Et pourquoi pas les renvoyer vers vos landing pages?

Avez-vous remarqué que j’utilise le pluriel quand je parle de landing pages?

Car oui, vous devez avoir plusieurs landing pages. Au moins une par campagnes d’acquisition.

Pourquoi?

Parce que segmenter vos pages d’atterrissage est le meilleur moyen pour mieux servir vos visiteurs. Et un visiteur bien servi est un visiteur heureux. Et un visiteur heureux est un client potentiel.

Vous comprenez? C’est dans l’intérêt de vos clients (et donc du votre) d’anticiper leurs besoins.

Et puis Il y a une autre raison pour laquelle vous ne devriez absolument pas renvoyer votre trafic vers une home page. Cette raison est essentielle.

Je vous la donne tout de suite…

Avoir une landing page spécifique en fonction de la provenance du trafic entrant est une chance incroyable de pouvoir tester plusieurs approches.

En effet, ce qui peut marcher pour vos clients venant de Facebook peut ne pas marcher pour ceux venant de Linkedin par exemple. Et vice versa.
Segmenter vos landing pages vous offre la possibilité d’A/B tester la façon dont vous accueillez chaque type de visiteur. C’est une condition nécessaire pour obtenir des résultats choquants.

Traquer les résultats, les analyser et optimiser. Cela devrait devenir votre obsession.

Pour vous aider à traquer les résultats de vos campagnes sur les réseaux sociaux, vous pouvez utiliser notre outil DigitaleBox. Vous postez via notre plateforme et on vous affiche les résultats de vos posts pour que vous puissiez les analyser. Créez vous un compte, c’est par ici.

A demain pour de nouveaux conseils CM.

Le Lab DigitaleBox

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Please copy the string 88Htqw to the field below: