Mega Data « ClintonBama » la fusion des fichiers 2012-2016

hillary-clinton-obama digitaleboxLe Lab DigitaleBox décrypte les stratégies et outils utilisés par les candidats à la présidentielle US 2016, suivez notre fil d’article pour ne rien manquer.

En emportant la primaire démocrate Hillary Clinton a aussi gagné accès au fichier du DNC (Democrat National Comitee) contenant les données de la campagne de Barack Obama 2012 et ses 20 Millions d’emails de donateurs et volontaires. Une mine d’informations pour l’équipe Clinton.

Si un certain nombre de ses donateurs et volontaires sont surement déjà dans le fichier des primaires de Clinton elle pourra désormais solliciter les supporters d’Obama pour plus de dons et de temps de volontariat.

Un trésor de guerre

Ce trésor de guerre constitué par le DNC est un avantage supplémentaire pour l’équipe Clinton qui a une avance considérable par rapport à l’équipe Trump qui s’est équipé sur le tard d’un logiciel d’organisation de communautés et semble avoir du mal à mettre en place une véritable stratégie digitale.

Un avantage considérable

La stratégie digitale du camp Trump ne repose pour l’instant que sur son compte twitter, ce qui lui vaut pour l’instant les moqueries des experts en stratégie digitale ( un compte twitter n’est pas une stratégie digitale), le premier email de collecte de dons envoyé la semaine dernière … a également fait beaucoup parlé tant sur sa forme que sur le retard à l’allumage de la campagne digitale du candidat républicain.

Est ce possible en France ?

Transposé à la France, cette fusion des fichiers à l’intérieur d’un parti reviendrait par exemple à tenir à disposition du candidat PS 2017, le fichier des primaires PS 2012 + la base de données Francois Hollande 2012. Les équipes de campagne à la présidentielle française 2012 n’ayant pas utilisé de logiciels d’organisation de communautés, il n’est malheureusement pas garantie qu’un des partis en course puisse reproduire ce schéma.

Notons qu’il est aussi possible pour le vainqueur d’une primaire américaine d’avoir accès à un pot commun des données de chaque participants à la primaire. Ainsi coté Républicains, Trump aura accès aux données de Ted Cruz, Marco Rubia et Jeb Bush.

En France cela reviendrait à donner par exemple au vainqueur de la primaire Républicaine un méga fichier de tous les candidats, cela est désormais possible car les candidats ont tous intégré un logiciel d’organisation de communautés. Cela permettrait de compenser l’absence de données de la campagne 2012.

Le Lab DigitaleBox

 

 

 

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Please copy the string GDdzz4 to the field below: