Le niveau d’intérêt (et donc de participation) des Latinos aux élections de Midterms rassure les démocrates

C’est bien connu le bonheur des uns fait le malheur des autres, dans une récente étude sur le niveau d’intérêt des différents électorats américains, les démocrates se rassurent après quelques sueurs froides devant des niveaux d’intérêts très bas de l’électorat latino pour les midterms. Historiquement proche des démocrates, la communauté Latino s’est intéressé très tard à la campagne des élections législatives américaines qui ont lieu à mi-mandat présidentiel.

Les républicains eux s’inquiètent de se retournement, les midterms sont une élection très peu participé, autour de 35%, le vainqueur n’est donc pas celui qui aura convaincu le plus largement mais celui qui aura réussi à faire se déplacer dans les urnes le plus grand nombre de convaincus.

L’équipe DigitaleBox

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin