#Techpol US 2016 : La stratégie de Rand Paul pour construire une base de données sur le Patriot Act

Rand Paul a un besoin crucial de données pour faire avancer sa campagne, parti loin derriere Hillary Clinton et son fameux trésor de guerre de 4 millions d’adresses Email. Il se doit de rattraper le retard et vite constituer une base de données.

Quel a été la méthode choisie ?

Un alliage d’annonce forte, de prise de position fracassante (quitte à se mettre à dos tout son parti) accompagnées de receptacles web pour accumuler les données.

un exemple : le Patriot Act.  Oui Rand Paul veut y mettre fin !

Une série de 3 emails envoyés à ses supporters pour mettre fin au Patriot Act, dont le trés Catchy “I’m forcing the PATRIOT ACT to expire” à l’intérieur desquels on retrouve, derriere des titres et sous titres trés accrocheurs des montants de dons pre-set avec les liens renvoyant vers la page de dons, interessant de voir que ces liens incluent un systeme d’A/B testing pour l’optimisation des « landing pages » (une révolution pour les républicains !), les emails incluent différentes demandes, dont un email sans demande de fonds.

La stratégie derriere ça est un réel « List-building » et pas uniquement un fundraising, il s’agit bien de collecter un maximum de données pour préparer une campagne longue.

randpaul-splash web site base de données digitaleboxAjoutez au tout un écran de capture des visiteurs de son site web pour signer la pétition, suivi d’un pop up pour effectuer un don, et vous obtenez une campagne sophistiquée, un mix intelligent d’outils pour accumuler les données à chaque sortie médiatique et chaque prise de position politique.

Les autres républicains n’ont qu’à bien se tenir, où à se munir des meilleurs armes TechPol

Le Lab DigitaleBox

Facebooktwittergoogle_pluslinkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please copy the string INyClD to the field below: