N°75. La meilleure façon d’entrer en contact avec un prospect en BtoB

La meilleure façon d'entrer en contactQuand on est CM dans une entreprise BtoC, il est rare de cibler précisément un internaute. Dans le BtoB, en revanche, c’est très fréquent. Les CMs BtoB ont pour mission de développer la communauté des prospects qui pourraient être intéressés par les produits ou services de l’entreprise.

Une fois identifiés, ces prospects doivent être contactés. Il y a plusieurs façons d’entrer en contact avec eux. Certaines plus ou moins efficaces. Je vais vous donner une technique qui va augmenter vos résultats de manière significative. C’est simple, on va utiliser LA méthode qui marche le mieux pour contacter quelqu’un. Lire la suite

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

N°74. A ne surtout pas faire dans vos emails…

L'erreur commune dans vos emails...Une communauté se gère aussi par email. De nombreux CM se voient aussi attribuer la gestion des newsletters. C’est peut être votre cas. Dans cet article, nous allons voir une erreur commune et pourtant facilement évitable.

Quand vous envoyez un email, c’est pour une raison (sinon, il faut sérieusement repenser votre stratégie emailing!). Dans votre email, vous demandez au destinataire d’effectuer une action. Cela peut être n’importe quoi: Un achat, une visite, un clic, un abonnement… Vous avez donc un Call-to-action (CTA) dans votre email pour inciter les gens à effectuer l’action désirée.

Ce call-to-action prend le plus souvent la forme d’un bouton coloré (c’est une bonne idée de tester ces couleurs d’ailleurs).

Mais vous êtes vous demandé ce qu’il se passe quand l’internaute ne télécharge pas les images de votre email?

En 2015, seulement 25% des internautes optent pour l’affichage automatique des visuels des e-mails reçus. (D’après le site Dolist.net). Cela veut donc dire qu’une part importante des gens ne voient pas le gros bouton de votre call-to-action. C’est un vrai problème parce que c’est pour cela que votre email a été envoyé.

La solution?

Il en existe deux selon moi.

1/ D’abord, utilisez la balise Alt de vos images. C’est ce qui s’affiche quand l’image n’est pas téléchargée. Inscrivez-y votre call-to-action.

2/ Puis, doublez toujours votre bouton de call-to-action par du texte qui incite à la même action. Ainsi, si l’internaute ne voit pas le bouton, vous gardez une chance qu’il lise le texte.

Il est primordial de vous mettre à la place de vos utilisateurs. Testez vos dispositifs de temps en temps. Ainsi, vous pourrez améliorer l’expérience utilisateur.

A demain pour un nouveau conseil CM.

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

N°73. Le petit mot de 4 lettres qui va captiver vos lecteurs

captiver vos lecteursLes Community managers doivent rédiger beaucoup de contenus. Ces contenus doivent être impactant. Ils doivent faire une différence chez vos lecteurs pour qu’ils s’en souviennent. Et pour qu’ils se souviennent de votre marque par la même occasion. Voici une astuce qui va vous aider à répondre à la question que vos lecteurs se posent tout le temps…

Vos lecteurs se posent toujours la même question. Vous aussi, vous êtes certainement en train de vous la poser en ce moment même. Vous continuez à lire pour connaitre cette question.

Pas de panique, je vais vous la donner.

« Pourquoi » est la question qu’on se pose tout le temps. Pourquoi je suis ici? Pourquoi je fais ça? Pourquoi est ce que je devrais continuer à lire cet article?

Si vous arrivez à répondre à cette question, alors vous allez capter l’attention de vos lecteurs. Mieux, si vous pouvez anticiper le fait qu’ils se posent cette question, vous allez les captiver. Car à chaque fois qu’ils se posent cette question, il y a un risque pour qu’ils se disent que, finalement, ils ont autre chose de mieux à faire que de finir votre article. Donc, moins ils se la posent, plus vous avez de chances qu’ils finissent votre article.

Il y a un moyen radical pour éviter qu’ils se demandent pourquoi, Je vais vous le donner pour que vous puissiez vous aussi l’appliquer.

Il s’agit de leur donner des raisons avant qu’ils n’en cherchent par eux-même (car ainsi, vous maîtrisez ces raisons). Imaginez. Juste avant que vous ayez soif, quelqu’un vous donne une bouteille d’eau fraîche. Avant même que vous réalisiez que vous avez soif, votre besoin est assouvi. Allez-vous passer du temps et de l’énergie pour trouver à boire? Surement pas. Et ce, même si vous auriez préféré un soda au lieu de l’eau.

Vos lecteurs sont comme vous. Si on leur donne une raison de poursuivre leur lecture, ils le feront.

Et comment donner une raison à vos lecteurs? En utilisant le plus souvent possible le mot « pour ». « Pour » est la réponse à la question « pourquoi ». Vous devez donc vous forcer à utiliser ce mot le plus souvent possible dans votre contenu. Pour forcer vos lecteurs à rester avec vous.

Ce petit truc peut tout changer. Alors testez le.

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

N°72. Comment attirer l’attention sur vos tweets en changeant un seul signe de ponctuation?

Comment attirer l'attention sur vos tweets-Sur Twitter, il y a beaucoup de messages (500 Millions de tweets sont envoyés chaque jour).

Le problème, c’est que ça devient difficile de se faire remarquer. Votre message pourrait pourtant aider des gens (vous l’avez rédigé pour cela), mais s’il n’est pas visible, il ne sert à rien.

Je vais vous donner une astuce pour augmenter la visibilité de votre message. Lire la suite

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

N°71. Comment booster de 20% vos emailings en 5 minutes?

Astuce pour booster votre taux d'ouvertureSi vous êtes Community manager, vous êtes probablement très attentifs à Facebook, Twitter et Instagram. Mais de plus en plus souvent, les CM se voient attribuer la gestion des bases de données emails de leur entreprise.

C’est une évolution que nous constatons régulièrement et qui nous fait dire que dans quelques temps, le CM et le responsable Webmarketing ne feront plus qu’un au sein de l’entreprise. Mais c’est un autre débat.

Aujourd’hui, je voudrais vous donner une astuce sous-estimée pour booster vos emailings jusqu’à 20%. Vous allez voir, rien de compliqué. Vous allez pouvoir le tester dans les 5 prochaines minutes.

Lire la suite

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

N°70. Comment cibler les clients de vos concurrents sur Twitter?

Comment cibler les clients de vosEn tant que pro du webmarketing, vous le savez, un bon ciblage est primordial pour vos publicités. C’est le fameux bon message au bon moment à la bonne personne.

Et quel meilleur ciblage que les clients de vos concurrents?

Ce ciblage est à tester car il peut être très intéressant. En effet, vous savez que ces individus sont intéresses par les produits de vos concurrents et que donc ils pourraient être intéressés par vos propres produits. Mieux encore, vous pouvez sérieusement envisager le fait que ces individus ont dépensé de l’argent pour des produits similaires au votre et qu’ils seront peut être enclins à recommencer une telle opération.

Pour communiquer auprès des clients de vos concurrents, vous devez vous différencier. Prenez le temps de réfléchir à ce que vous proposez de différent par rapport à vos concurrents et axez votre communication sur ces points spécifiques. C’est votre Unique Selling Proposition (USP).

Voyons maintenant comment le faire techniquement sur Twitter:

Twitter vous permet de cibler les followers de n’importe quel compte. Vous allez donc ciblez les comptes de vos concurrents.

Voici la démarche

1/ Vous devez d’abord extraire la liste des abonnés de votre concurrents. Vous pouvez utiliser un service comme Twexlist ou bien le faire par vous même en suivant ce tuto qui va vous permettre d’exporter cette liste sur un google sheet

2/ Vous utilisez cette liste pour créer une custom audience sur Twitter pour ne cibler que ces individus.

Je vous conseille de créer une campagne par concurrent afin de pouvoir tester différentes approches. En effet, ce qui vous différencie de votre concurrent A n’est peut être pas la même chose que ce qui vous différencie de votre concurrent B. Vous n’allez donc pas communiquer de la même façon avec ces deux segments d’individus.

Abonnez vous à la newsletter Digitalebox pour recevoir d’autres astuces comme celle-ci.

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

N°69. 3 mots à bannir pour optimiser votre copywriting

3 mots à bannir de votre copywrittingSi vous êtes community manager, vous connaissez la puissance des mots. Il est donc important de bien les choisir afin de maximiser l’impact qu’ils vont avoir sur votre communauté.

Voici 3 conseils que vous pouvez appliquer dès maintenant pour améliorer votre façon d’écrire:

Nous allons voir 3 mots à bannir absolument de vos textes et par quoi les remplacer:

1/ Acheter

Acheter, c’est douloureux… Ca veut dire sortir sa carte bancaire ou ses billets. Ca veut dire s’appauvrir…Ca veut dire faire un choix… Bref, ce n’est que du négatif dans l’inconscient de votre client.

Remplacer ce terme par des mots plus positifs comme « recevoir », ou « investir » qui sont beaucoup plus valorisants.

2/ Apprendre

Apprendre, c’est dur, ça sous entend un effort. Ça nous renvoie sur les bancs de l’école avec son lot de mauvais souvenirs. Préférez le terme « découvrir ». La découverte, c’est passionnant, c’est nouveau. Et on aime la nouveauté!

3/ Chose

Une chose, c’est neutre, informe, peu sexy… Remplacez ce mot par des « conseils », des « astuces », des « techniques », des « idées », des « secrets », des « stratégies », des « tactiques »…Vous avez l’embarras du choix!

Testez ces différentes approches et vous verrez que votre taux d’engagement n’en sera que meilleur.

Abonnez-vous à la newsletter Digitalebox pour recevoir d’autres astuces comme celle-ci.

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

N°68. Comment intégrer un formulaire de capture email dans vos vidéos youtube?

cOMMENT INSERER UN FORMULAIRE DE CAPTUREJe vous parlais hier du danger d’être trop dépendant de société tierces comme Google ou Facebook par exemple. Et je vous disais qu’une des solutions était de créer une mailing list que vous pouvez contacter quand vous le voulez, même si votre page Facebook a été bloquée  ou si Google a changé son algorithme.

Voici une technique simple et efficace pour capturer les adresses emails de votre communauté:

Il s’agit d’incruster une formulaire de capture d’email dans vos vidéos.

Vous allez le faire facilement avec ce plugin (payant): herocaster.

Vous pouvez (entre autre) incruster un formulaire;

  • avant le début de la vidéo: vos visiteurs doivent s’inscrire pour visionner le contenu.
  • Au milieu de la vidéo: il faut s’inscrire pour voir la suite de la vidéo.
  • A la fin de la vidéo: vous inciter vos visiteurs à s’inscrire à votre mailing list.

Je vous invite à cliquer sur ce lien pour voir en action ce plugin: la vidéo de démo nécessite une inscription pour la visionner.

Ce plugin va vous aider à faire grossir votre mailing list et ainsi diminuer votre dépendance à Google et Facebook.

Continuez en vous abonnant à notre newsleter pour recevoir nos contenus pour les Community Managers. Le formulaire est juste après.

facebooktwittergoogle_pluslinkedin

N°67. Pourquoi vous êtes trop dépendant de Google et Facebook et comment vous en prémunir?

Pourquoi vous êtes trop dépendant deEn tant que responsable webmarketing ou community manager, vous travaillez forcément avec Google (pour le SEO ou le SEM) et avec Facebook pour construire votre communauté et diffuser le message de votre marque.

Ce sont des alliés puissants qu’il ne faut pas négliger. Mais sont-ils vraiment des alliés fiables? Rien n’est moins sur….

Rappelez vous la panique quand Google a modifié son algorithme (les gentils penguin et panda…). Tous les efforts entrepris par beaucoup de marques pour se retrouver sur la première page du moteur de recherche américain ont été réduits à néant par ce changement du jour au lendemain….

Ou plus récemment quand Facebook modifie ses règles sur le reach organic? (relisez notre article à ce propos). Après avoir passé énormément de temps (et souvent d’argent) à construire votre communauté, vous devez maintenant payer pour pouvoir leur parler…Du jour au lendemain. sans rien pouvoir y faire.

Vous êtes démunis contre ces changements car ils sont décidés par des firmes sur lesquelles vous n’avez aucun contrôle. Et c’est très dangereux pour votre business.

Voici donc deux conseils à lire absolument si vous ne voulez pas constater les dégâts une fois qu’il sera trop tard…

1/ Vous devez diversifier vos actions. Comme le dit le vieil adage: « Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier ». Ne misez pas toute votre stratégie sur le SEO ou le SEM pour Google. Sur les réseaux sociaux, ne vous focalisez pas sur une seule plateforme. Soyez présent sur au moins 3 réseaux différents. Ainsi, si une de ces entreprises décide unilatéralement de modifier ses règles, vous pourrez toujours vous rabattre sur les autres plateformes. Et votre business sera moins impacté (il le sera forcément (on vous prive d’une source de trafic), mais dans une moindre mesure)

2/ Développez votre mailing list

Avoir une mailing list est une des seules façon de se prémunir du dictât de Google ou de Facebook. En effet, vous pouvez contacter vos abonnés quand vous le souhaitez, même si Google a bloqué votre compte Adwords ou que Facebook a encore changé ses règles d’utilisation. C’est d’ailleurs l’idée fondatrice des sites de ventes privées. Il se trouve que ce concept est aussi excellent d’un point de vue marketing, mais à la base, il a été mis en place pour s’émanciper de Google.

Vous pouvez relire cet article du blog qui vous explique comment vous pouvez exfiltrer les internautes des réseaux sociaux vers votre mailing list.

facebooktwittergoogle_pluslinkedin